Cette semaine : Compétition, Rando Vtt  

Compétition : 

En cyclo- cross à st Rambert d’ Albon, Camille Vanel 19ème en minime, Jessy Jourdan 21ème sur la grande course.


En VTT,  Un peu de route pour trouver le soleil, mais pas de regret, terrain sec et parcours très ludique de 28 km autour des mines d’ocres de Gargas :
Julien Pitton 3ème scratch, 2ème senior
Maxime Danon 5ème scratch 3ème senior
Nicolas Durin 8ème scratch 1er vétéran ( avec une petite crevaison au bout de 4 km )
Raphaël Hilaire 9ème scratch et 2ème vétéran
Anthony Collet Beillon 16ème scratch 8ème senior

La Henri Anglade VTT  (24 09 17) 

Il a fallu du temps aux organisateurs pour publier les résultats 85 classés.

Cédric Richard  17ème au général

Daniel Gomez  35ème au général

Vtt Rando :

Dimanche chargé par les organisations, il a fallu faire des choix car on ne pouvait pas être de partout.

Certains ont été vers Septême, d'autres n'ont pas roulé et les derniers sont allés dans le Pilat. On s'est retrouvé à au moins 16 participants à Trêves, avec quelques routiers qui avaient délaissé leur "goudron".

2 parcours pour se départager : l'un de 32 km avec 900 m de dénivelé, très suffisant et le 50 km avec 1600 m de dénivelé. Impeccable pour préparer le "roc d'azur" comme certains l'ont dit. Pas de boue, quelques flaques mais beaucoup de glissades sur les lauzes qui jonchaient ce parcours typique du versant Rive de Giers. De grosses montées avec des descentes où on ne se reposait pas beaucoup. Entre les 2, il y avait quand même pas mal de chemins agréables avec de belles vues sur les vallées du Giers et du Rhône. On apercevait aussi les montagnes au loin avec une mer de nuage en dessous de nous.

Que du bonheur ! Enfin, presque ! Et puis, la blague de la journée, c'est Myriam qui nous l'a faite : demandez-lui des renseignements sur les distances, elle est au top. Avec son Garmin super extra, qui fait tout ou presque..., elle n'a jamais le même nombre de km que nous et pourtant, elle fait le même parcours. On n'a jamais compris mais on n'a pas cherché à comprendre non plus, on la connaît.... Et au ravito, en plein vent, une lueur a jailli, Elle s'est aperçu qu'il y avait des unités indiquées après les chiffres sur son super écran et qu'elle arrivait à les lire. C'est que c'est écrit en français mais il faut quand même le traduire : km pour kilomètre, mi pour miles..... Du coup, elle était toute heureuse de savoir qu'elle faisait le même circuit que nous malgré des distances différentes....et qu'il lui suffisait de rapporter les miles en km.

Elle va se coucher contente ce soir ! C'était l'aventure du jour.

 

 

 

 

 

   

Connexion

Si vous avez activé l'authentification en deux étapes dans votre compte d'utilisateur, merci de saisir votre clé secrète. Si vous ne comprenez pas ce dont il s'agit, vous pouvez laisser le champ vide.