Cette semaine :
 
  • Vie du club
  • La Rando Vtt

 2016 07 09 un pont pour l ecureuil 04

La mise en place de la passerelle pour faire courir L’écureuil.

 Samedi matin nous étions 8 licenciés du CVAC principalement la bande à Philippe, à participer à la construction d’une passerelle sur un bras de la Véga qui servait il y a une cinquantaine d’années et plus à irriguer les cultures.

  Tout au long de cette petite rivière nous trouvons ce genre d’irrigation qui dispose d’un système de guillotine pour doser l’irrigation. Maintenant le lit du fleuve à baisser donc l’irrigation n’est plus possible par contre il est très difficile de franchir le grand fossé ou l’eau circulait. Voila la raison qui nous à conduit à construire cette passerelle. En prévision de l’Ecureuil qui se déroulera le 4 septembre à Pont Evêque. La précédente nous l’avions construite à Loire sur Rhône en juillet 2006 et la première à Luzinay qui est toujours en service et entretenue par la commune.

  Maintenant il ne reste plus qu’a pédaler car la commune de Pont Evêque à fait un excellent travail de part et d’autres au niveau du débroussaillage. Lorsque la commune de Septème en aura fait de même il sera possible sans problème de relier le stade de Pont Evêque à la commune de Septème sous les ombrages, sans passer sur le goudron ce qui sera une excellente chose pour les marcheurs et les vététistes.

  Il ne faut pas oublier le moment convivial qui à clôturé cette installation à l’ombre des peupliers qui bordent la Véga en attendant qu’une inauguration soit réalisée par nos élus du pays Viennois. Il faudra marcher pour rejoindre le chef d’œuvre, mais le but de cette installation est de pouvoir marcher.

2016 07 09 un pont pour l ecureuil 05

Voir les photos

 

Vtt randonnée commentaire de philippe

Grosse journée que ce samedi. Le matin, rendez vous de bonne heure, 9h, c'est tôt pour un samedi mais c'était pour une bonne cause.

Avec quelques copains, on a construit une nouvelle passerelle pour l'Ecureuil. Eh oui, il y avait bien longtemps que les bois n'avaient plus servi mais ils se sont bien conservés. Lisez le compte rendu d'André et regardez les photos sur l'album du site.

Ensuite, casse croute obligé, on est rentré vers 14h30. il y avait du boulot qui m'attendait puisque le soir, on devait être une trentaine pour notre nocturne familiale. Mais d'abord, une petite sieste pour récupérer.

Avec un copain, installation des tables, bien comme il faut ,bien calées, pour être bien installé dans l'herbe sous les arbres. Du coup, que du travail pour rien car personne ne s'est assis à table: merci les copains!!!!! Et, je le conçois, on était mieux assis par terre ou sur des chaises, en rond, c'est plus convivial et le temps le permettait.

Donc, apéro dinatoire puisque chacun avait apporté un petit quelque chose qu'on a mis en commun: merci à tous, c'était trés bon. Puis, après quelques verres, quelques explications, affirmations, questions, déformations, on a tous compris qu'il serait temps de se préparer pour affronter la nuit. Les lumières, plus ou moins fortes, plutôt moins pour certains mais plutôt plus pour d'autres, on est parti à vtt ou en marchant. L'objectif, 2h de balade et retour pour fromage et dessert vers 0h. Pile poil à l'heure, on est rentré ,mais entre temps, il y en a eu des péripéties. Direction Pélussin cette année , pour changer. Départ correct, tout le monde suit.

Un petit problème de dérailleur et déjà , un arrêt. Notre ami Dom finira avec un seul plateau sur son tandem. Ensuite, pour corser le tout, un passage par un petit bois mais on avait oublié de prendre des cailloux blancs et on s'est perdu: alors là, un point d'arrêt au milieu des bois et on regarde autour de soi, on voit des lampes dans tous les sens mais aucune dans la bonne direction. Tant pis, on se retrouvera plus loin mais le temps fut long pour se retrouver. Enfin, le retour s'est bien passé quand même et on a réussi à faire 13km en 2h, je crois que c'est la 1ère fois qu'on fait une telle moyenne.

Je pense que tout le monde était content car tout s'est bien passé hormis quelques griffures par les ronces et les branches qui traversaient les chemins mais on s'en est sorti.

On a retrouvé les marcheurs et fini de déguster les gâteaux faits avec amour. Une bonne soirée amicale et conviviale.

frame 10 07 2016 11 16 50

 Les photos

  

 

 

   

Connexion

Si vous avez activé l'authentification en deux étapes dans votre compte d'utilisateur, merci de saisir votre clé secrète. Si vous ne comprenez pas ce dont il s'agit, vous pouvez laisser le champ vide.